Défi 30 jours d’écriture, jour 8 : complimenter un•e autre auteur•trice

Le défi « 30 jours d’écriture » lancé par Madame Kea Ring se poursuit ! Ne cherchez pas mes productions des jours 3, 4, 5, 6 et 7 mars, je n’ai pas eu le temps de m’y pencher (snif). En revanche, et quoique le temps me manque toujours un peu ce soir, je ne voulais surtout pas rater le défi du jour qui me permet d’exprimer l’admiration et la reconnaissance que j’éprouve pour ma vieille amie du blog Une Bulle de Fantasy.

Cette fois cependant, ce n’est pas l’amie que je souhaite remercier, mais l’autrice.

Bella,

Ou Yohanna, ou Sarah, ou Chroniqueuse venue de lointaines contrées,

Je ne sais plus vraiment par quel prénom te désigner – oui, c’est moi l’homme aux soixante identités qui dit ça, de quel toupet je peux faire preuve parfois ! – alors permets-moi d’utiliser celui du personnage qui nous a rassemblé-e-s toi et moi.

J’ai déjà eu de multiples occasions de te dire à quel point je peux apprécier ta plume au cours de cette dernière décennie, mais tu connais ma philosophie. Lorsque j’aime quelqu’un ou quelque chose, je ne peux m’empêcher de lui / le dire, et de lui / le redire. Parce que je trouve que la nature humaine a un peu trop tendance à se focaliser sur l’aspect négatif de toute situation, je m’emploie à mon humble échelle à mettre en lumière tout ce qui existe de beau dans l’être humain et en chacun•e d’entre nous (ce qui ne m’empêche pas de désespérer parfois, y compris – et surtout – de moi-même, mais c’est une autre histoire).

Je pense pouvoir affirmer sans me vanter avoir fait partie de tes premiers•ères lecteurs•trices. Tu t’en rappelles ? À quelle date cette affirmation nous fait-elle remonter ? 2005 ?

Déjà 15 ans et le plaisir que je ressens à te lire reste intact. Tes textes comptaient parmi ceux que je préférais lire alors. Je me jetais sur chaque nouvelle publication signée de ton nom avec impatience et je dévorais tes mots, car je savais qu’ils m’entraîneraient avec puissance et élégance dans un Ailleurs aussi passionnant qu’un voyage en terres lointaines.

Tu possédais déjà ce don extraordinaire de nous emmener avec tes personnages dans d’autres lieux, d’autres époques, découvrir d’autres formes de vie. Cette qualité fait incontestablement de toi une magicienne des mots, il me semble que c’est là le Super-Pouvoir de tout•e auteur•trice. Nous faire oublier que l’histoire que nous lisons n’est ni plus ni moins qu’une succession de mots assemblés dans des phrases qui s’ajoutent les unes aux autres, se juxtaposent et s’articulent.

Le support s’efface au profit du contenu. La forme se met au service du fond et de créatures d’encre, tes personnages deviennent pour nous des vivants de chair et de sang.

Ta plume m’a tour à tour fait frissonner et rêver, elle m’a entraîné dans des marécages de ténèbres inextricables ; elle m’a plongé dans la folie cruelle d’une femme qui s’est offerte à la damnation pour gagner le cœur du plus Infernal des amants ; elle m’a conduit à devenir le témoin de l’abnégation et des tourments endurés par un homme qui a consacré sa vie à chasser les ombres qui menacent de dévorer l’humanité.

Je salue avec autant de respect que d’affection tous les nobles personnages rencontrés lors de mes errances au fil de ta plume, et bien évidemment aussi la personne qui leur a donné vie.

Merci pour tous ces savoureux et trépidants moments de lecture et d’évasion. Je sais que tu en prépares consciencieusement d’autres aussi intenses dans le secret de ton antre, et SeyTan seul sait comme j’ai hâte de te lire à nouveau !

Pour conclure, j’aimerais t’offrir un morceau du grand Aznavour. Je sais que tu ne manqueras pas d’en partager avec moi l’émotion pour en éprouver, chaque fois que tu prends la plume toi aussi, la bouleversante vérité.

S’il te plaît, ne t’arrête jamais d’écrire ♥

Avec toute mon amitié,

Chris

 

8 commentaires sur “Défi 30 jours d’écriture, jour 8 : complimenter un•e autre auteur•trice

Ajouter un commentaire

  1. Franchement, je suis très très émue après avoir lu ton article ! J’en ai les larmes aux yeux ! Je viens aussi d’écouter la musique qui est tellement belle et tellement juste.
    Ces réminiscences du passé ont empli mon coeur d’une douce nostalgie et je suis tellement fière d’avoir appris à écrire avec toi et les autres pendant toutes ces merveilleuses années. Car oui, j’ai véritablement appris à écrire et c’est en partie grâce à toi, grâce au forum que tu as créé à l’époque. D’écrits fragiles et peu élaborés sur le mien, j’ai appris à étoffer les mots à les rendre vivants sur le tien et je n’aurais pas pu le faire sans le talent de tout ce petit monde qui rêvait à nos côtés. On dit parfois que la créativité appelle la créativité et stimule les sens. L’effervescence littéraire dans laquelle on baignait était magique et nous a permis d’éclore et de développer le style d’écriture qui nous caractérise aujourd’hui.

    Je trouve ça magnifique d’avoir un ami qui nous connaît depuis si longtemps et avec qui on partage une si belle histoire. Aussi je te dis un immense merci. Merci pour ces mots que je sais sincères, merci pour ton amitié depuis toutes ces années, merci pour ces moments de partage ! J’ai hâte aussi de te relire et qui sait ? Peut-être qu’un jour nous écrirons de nouveau ensemble 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je savais que ce morceau te parlerait 😉 J’ai toujours le cœur au bord des yeux quand je l’entends.

      Ravi également de l’effet de mon éloge sur toi – amplement mérité. Tes remerciements me flattent, mais ils vont dans les deux sens. Sans toi, sans nos camarades RPgistes, le forum n’aurait jamais pu exister ni nous faire rêver aussi longtemps. Merci à vous ♥ Cela me rend fier à mon tour de constater le bonheur que j’ai pu apporter à mon humble niveau et de façon simple autour de moi juste en ouvrant une fenêtre sur l’imaginaire dans nos quotidiens.

      Je suis fier aussi de vous avoir vu touStes évoluer dans vos pratiques de l’écriture et de pouvoir continuer à suivre vos évolutions. Car l’aventure n’est terminée qu’en façade ! Je crois en effet que la créativité appelle la créativité, c’est d’ailleurs le credo de ce blog, emprunté à Einstein : « creativity is contagious, pass it on ! » 😉

      Continuons à la partager autour de nous !

      Peut-être @ bientôt quelque part dans ton univers, le mien, ou en terres inconnues dans lesquelles nous serons à nouveau deux explorateurs.trices s’enfonçant ensemble à la découverte de leurs peuplades locales et de leur faune endémique (dragons, gnomes ou fées) !

      Chris

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :