Chanson : Chat Noir – Naamaah

chanson Chat Noir Chris Bellabas

Bonjour à tous et toutes !

Aujourd’hui, nouvelle incursion dans l’univers de mon chanteur vampyre, Ricardo Uzzeni, leader du groupe rock Naamaah et figure du roman de fantaisie urbaine Les Ombres de Rome.

On l’a vu dans le dernier morceau, la villa Lepide n’est pas un lieu très recommandable. Mais elle est loin d’avoir livré tous ses secrets… Parmi ces derniers, il y a ce chat noir que les vampyres appellent Amadeo, «L’Ami de Dieu»…

Album House of Nightmares par Naamaah
Pochette de l’album House of Nightmares de Naamaah. Graphisme créé sur Canva.

Chat Noir

Un chat noir dans la nuit
Me montre les dents.
Ses petits crocs brillants
Reflètent la lumière
Des flambeaux des alcôves.

Pars, pars d’ici,
Me crache-t-il.
J’ai le cœur d’un tigre
Et les dents d’un serpent.
Ne pose pas ta main sur moi !
Tu n’es qu’un humain, et moi
Je suis Roi des Félins,
Prince de la Nuit,
Aimé de Dieu, et protégé par lui.
Un miaulement de ma part,
Et sur toi, son courroux s’abattra.
Est-ce vraiment ce que tu veux ?
Je lâcherai ce couteau si j’étais toi.

Le chat dans la nuit
Regarde mourir les gens.
Son rictus sadique,
Me montre ses dents.
Ses petits crocs aiguisés
Accrochent l’éclat de ma lame effilée.

J’exterminerai ce démon,
Je tuerai ce chat noir,
Ou je brûlerai d’avoir soutenu son regard.

Mais le chat rit,
et me charrie.

Quoi, toi, un mortel, me tuer ?
Alors que ma race, en tout,
Est supérieure à la tienne ?
On dit que j’ai neuf vies,
Mais je vais te dire un secret :
Je n’en ai qu’une seule,
Mais elle est éternelle,
Et ce n’est pas toi qui y mettras un terme.

Le chat dans la nuit sourit,
Et son sourire me montre ses dents.
La bête félonne n’a pas menti,
Dieu est son ami.
J’ai levé mon couteau pour frapper,
Et c’est moi qui l’ai été.
Par je ne sais quelle magie,
Mon bras a été arrêté,
Mon corps, dans les airs, soulevé,
Puis contre le mur projeté.
D’horribles douleurs assaillent mes os brisés.

Le démon noir rit,
Et son rire me montre ses dents.

Maudit sois-tu, félin sans cœur,
Bête perverse qui pose sur mon corps d’agonisant
Des yeux de velours hypnotisants.

BlackCat.gif
Source image

Ricardo Uzzeni, extrait de l’album House of Nightmares, 1998

©Chris Bellabas, juin 2018

Découvrir les autres chansons de Ricardo pour Naamaah. ✞